Accueil » Malchance de tous les jours » 4 ans de poisse, vous y croyez vous ? Moi, toujours pas !

Je suis pas ici pour me plaindre mais ca fait du bien parfois de se livrer et de voir qu’on est pas les seuls Ă  vivre des merdes. Merci, j’ai de la chance.com.

Pour ma part, dans ma vie, rien ne va depuis 4 ans. Tout a commencĂ© avec la mort de ma grand-mĂšre. Je l’ai hyper mal vĂ©cue et j’ai eu l’impression de devenir folle par la suite.
AprĂšs, tout s’est enchainĂ©. En 1 an, j’ai perdu mon arriĂšre grand-mĂšre, des gens que j’aimais. Mon autre grand-mĂšre a Ă©galement des problĂšmes de santĂ©.
Ensuite, mon pĂšre a pĂ©tĂ© un cĂąble et m’a fait la gueule pendant 4 mois. Je n’ai pas trop compris pourquoi mais je n’avais plus le droit de lui adresser la parole. Je suis partie chez ma mĂšre quelques temps.

Par la suite, mon pÚre est parti du jour au lendemain de chez moi. Je me suis retrouvée seule avec des colocataires que je ne connaissais pas.
Heureusement qu’il ne ma pas demandĂ© de payer mon loyer.

Ah oui, et comme la majorité des jeunes, je suis sans travail avec un diplÎme bidon et on ne me donne pas la chance de faire mes preuves.

Sinon, j’habite dans une ville oĂč il n’y a pas de job mais je reste coincĂ©e puisque je n’ai pas d’argent pour dĂ©mĂ©nager. Et mon pĂšre est tellement radin qu’il ne me filera pas d’argent pour subvenir Ă  mes besoins. Donc je fais des boulots de merde oĂč je gagne 400 euros par mois pour vivre et je n’ai pas le droit Ă  aucune aide de l’Etat. Merci la France.

Donc, voila, ahhh si petit bonheur de ma vie et pas des moindres. J’ai un chĂ©ri vraiment gĂ©nial et ça fait 2 ans que ca dure. Mais je pleure tellement tout le temps parce que je me sens triste, que j’ai peur de le faire fuir. Donc, je me retiens. Mais quand la vie s’acharne sur vous, on ne sait plus quoi faire.

Ahhh ça fait du bien de déballer son sac !!

merciii beaucoup ^^

Petit chat Ă  la poisse

10 Commentaires

  1. Will dit :

    Tien le coup ! Et pour ton petit copin normalement il devrais comprendre mais bon c’est sur que bien qu’on le sache… (que les filles pleurent tout le temps) sa peut lasser surtout si il comprend pas pourquoi alors un petit conseil si je peut… expluique lui a chaque fois que tu craque, en plus si tu arrive pas Ă  lui expliquer directement sa t’aidera toi aussi a comprendre ce qui te chagrine vraiement.
    Courage !

  2. Kira dit :

    C’est marrant moi c’est (presque) pile l’inverse ^^ J’ai (presque) tout ce qu’il me faut, une famille gĂ©niale, des amis nickels, un bon appart….bon j’ai pas encore de taf mais je viens de finir mes Ă©tudes donc ca ne saurait tarder… du moins je ne me tracasse pas trop pour le moment…je sors beaucoup et ca m’aide Ă  me sentir bien avec mes amis,… j’ai aussi bcp de projets et ca rend assez heureux…

    Seul soucis, moi j’ai pas de petite amie, amoureuse,… entend le comme tu veux…. et on peut dire que ma vie amoureuse est une catastrophe… J’enchaine lss » conquĂȘtes » mais Ă©galement les Ă©checs… en fait, ma vie sentimentale est une succession d’Ă©checs…
    Je m’explique, pas de relations qui dĂ©passe les 3-4 mois et en gĂ©nĂ©ral c’est moi qui me fait jeter… Pourtant j’ai tt essayĂ©!! ĂȘtre gentil, ĂȘtre mĂ©chant, ĂȘtre attentionnĂ©, ĂȘtre indiffĂ©rent,… on dit tjs qu’il ne faut pas ĂȘtre trop gentil, je pense que c’est mon problĂšme principal… j’ai 25 ans et je suis cĂ©liba et je vois tout mon entourage qui est en couple, mariĂ© ou ont mĂȘme des gosses (pour certains) je pense dĂ©finitivement avoir la poisse dans ce domaine lĂ … Et mĂȘme si tout (ou presque encore une fois) va bien Ă  part ça (je dis que ca va bien, c’est pas le top mais je trouve que je n’ai pas vmt Ă  me plaindre), j’ai l’impression d’avoir comme un Ă©norme trou que je ne peux reboucher et qui finalement est trop grand, occupe une trop grande place dans ma vie, reprĂ©sente un trop grand manque (niveau affectif donc) et de ce fait, ce gouffre en vient mĂȘme Ă  gĂącher tout le reste, c’est Ă  dire les aspect positifs de ma vie…

    Ah…ça fait du bien comme tu dis de vider son sac… pas de chance pour moi… en tout cas en amour… mais n’est-ce pas le plus important?? je suis mal au fond de moi…:-(

  3. CROHNMAN dit :

    Je vous trouve un peu pitoyable, vous vivez dans un pays qui n’est pas en guerre. Vous ne mourrez pas de faim, vous n’ĂȘtes pas atteint dans votre santĂ©… malgrĂ© cela vous trouvez quand mĂȘme un moyen de faire passer votre vie pour horrible alors qu’elle est gĂ©nial dans le fond. Profitez de ce que vous avez. Prenez du plaisir avec les petites choses de la vie, Mais surtout quand vous vous sentez mal, pense aux millions de personne qui eu ont de vĂ©ritable problĂšme.
    A bon entendeur!

  4. blaznee dit :

    Si ça peut te rĂ©conforter, j’ai un peu les mĂȘme soucis, j’ai eu la « chance » de trouver un boulot grĂące Ă  des Ă©tudes que j’ai payĂ© bien cher, sauf que je me suis fait virĂ© car mon patron en avait marre que je porte la poisse Ă  tout le monde et que tout ce que je touchais tombait en panne ou dĂ©connait dans les minutes qui suivaient… du coup je me retrouve avec un emprunt sur les bras, pas de chĂŽmage (il me manquait 2h pour le quota -_- )

    un dĂ©tail de plus, moi je n’ai pas la santĂ©… il me reste encore quelques mois Ă  vivre, le temps d’en chier.

    par contre j’ai la chance comme toi d’avoir une partenaire gĂ©niale…

    p.s. aujourd’hui pour me changer les idĂ©es j’ai dĂ©pensĂ© mon reste d’Ă©conomies pour m’offrir un vol en avion, mais il a pris feu avant d’ĂȘtre en l’air… ça ne m’Ă©tonne mĂȘme plus :D

  5. manni dit :

    Chacun porte sa croix. Je considere les parents comme nos geniteurs, et ça, nous n’y pourrons rien changer.
    Oui les parents sont radins
    Oui les parents sont etouffants
    Oui les parents sont vieux!
    Ils etaient lĂ  avant nous, ne jamais oublier cela.
    Qu’ils soient gentils, agressifs, affectueux, ils sont dĂ©pendants, comme nous, de leurs dĂ©pendances, de leur vie, qui prendra fin. C’est un fait.
    Quand je vois mon pĂšre, qu’au bout de mes trentes ans, je finis de me dire, que je ne connais que la pointe de cette homme, que la partie nĂ©gative de mon enfance; je crois que l’on ne retient que ce qui nous arrengent, Ă  nous, =), cette gĂ©nĂ©ration.
    Et comme c’est dur, de faire abstraction de notre passĂ©. C’est dur pour tout le monde, Ă  son echelle, soyons honnĂȘtes.
    Je dis que prendre du recul, un peu de hauteur, disons; nous permet, vraiment, de voir les choses d’un autre angle.
    Et voici un nouveau point de vue, petit chat:
    chasse cette poisse, le mot est vilain.
    ne te retiens pas, personne ne peut, Ă  part toi-mĂȘme, te retenir.
    En ton Ăąme et conscience, fais toi confiance, car la vie ne s’acharne sur personne, la vie est.
    Ne fais pas de ta vie ton enfer.
    Ne te retiens pas de t’Ă©couter,
    Continue de lutter, avec force et honneur.

    Petit chat n°310

  6. Mil dit :

    Moi j’ai des problemes a tout niveau j’ai perdu mon travail et j’ai perdu la personne que j’ai aimĂ© toute ma vie pour me retrouver seule et vivre dans une solitude comme une retraitĂ© mes amis sont tous mariĂ©s et loins je n’avais jamais d chance depuis que j’etais enfant malheuresement

  7. Alex dit :

    Ă  CROHNMAN : Un homme qui perd un ĂȘtre cher et un enfant qui perd un rĂȘve, c’est la mĂȘme douleur mais c’est pas comparable. Les gens ne souffrent pas plus que les autres, la souffrance c’est universel, ça dĂ©truit, de toutes les formes qu’elle adopte. C’est proportionnel, si tu prĂ©fĂšres.
    On est peut-ĂȘtre pas dans un pays en guerre, et pourtant des gens se suicident Ă  France TĂ©lĂ©com. Qu’est-ce que ca veut dire ? Que c’est pas les bombes qui doivent dicter le bonheur des gens, si les gens sont pas heureux, s’ils ont mal, c’est Ă  cause du monde entier, peu importe ou que l’on soit.
    T’as pas a faire le coup de la culpabilisation forcĂ©e pour nous dire que tout va bien quand rien ne va plus…
    Alors avant de parler de VERITABLES PROBLEMES tu devrais te poser la question de savoir si t’arrivais Ă  ĂȘtre heureux dans sa situation.
    Met toi Ă  la place d’un gosse qui pleure quand il voit partir son papa au travail et qu’il sait pas s’il reviendra… Ca lui fait aussi mal qu’un gars qui vient de perdre son boulot. On a tous des problĂšmes, on va pas se mettre a devenir heureux en allant fouiner dans les problĂšmes des autres…

    « Tient toi, t’es plus malheureux que moi, donc j’peux ĂȘtre heureux, chouette ! »

    … Pitoyable toi-mĂȘme.

    • fati dit :

      tout Ă  fait d’accord avec toi, la souffrance est la mĂȘme peu importe le problĂšme, j’ai perdu mon travail et mon amour dans un seul mois, et maintenant ça fait plus d’une annĂ©e que rien n’a changĂ©! je me sens triste tout le temps mĂȘme si j’ai un toit, une famille qui m’aime … que dieu soit avec nous (inch’allah)

  8. davina dit :

    tu sais pour les dĂ©cĂ©s on peut pas y Ă©chapper, tous le monde mourra un jour , alors vis ta vie au jour le jour, si tu as d amies a qui te confier confie toi , sinon pleure un bon coup, ça calme pour ton pĂšre il va regetter ce qu’il t’a fait, essai d’en parler avec ton ami peut etre qu’il trouvera les mots qu’il faut… courage

  9. Nico dit :

    Je suis plein de compassion pour toi. Ton article me touche mĂȘme en plein cƓur. courage…