Accueil » Le politique a pas d'chance » Claude Allègre au gouvernement : un vrai loser !

Claude Allègre au gouvernement SarkozyLe Monde publie aujourd’hui un entretien avec Claude Allègre dans lequel il indique qu’il n’acceptera de rentrer au gouvernement que s’il obtient des « assurances » sur les moyens dont il disposerait pour revaloriser le statut des chercheurs.

Le président Nicolas Sarkozy avait mentionné, il y a quelques jours, le nom de Claude Allègre, comme « un homme avec qui (il) aimerai(t) un jour travailler », « un grand scientifique » qui « veut changer les choses »

Ancien ministre socialiste de l’Education de Lionel Jospin, Claude Allègre ne fait pas l’unanimité chez les chercheurs, loin de là. Comme l’indique le climatologue français Jean Jouzel, membre du Groupe international d’experts sur le climat (Giec) couronné par le prix Nobel de la Paix 2007 avec l’ex-vice président américain Al Gore : « on ne peut pas avoir un ministre qui nie la réalité du changement climatique, qui nie les résultats de toute une communauté scientifique ».

Lors de l’annonce du prix Nobel, Claude Allègre avait déclaré que « la climatologie n’existe pas » comme discipline scientifique, qu' »on ne peut pas prévoir » le réchauffement climatique et que le prix Nobel est « un truc politique (qui) ne veut rien dire ».

C’est vraiment la lose pour la girouette Claude Allègre… Après tout, qui se ressemble s’assemble !

Commentaires fermés