Poignée de porte cassée : comment la réparer ?
réparation porte entrée

Poignée de porte cassée : comment la réparer ?

Il est incroyable de se rendre compte à quel point on peut se sentir démuni, quand on se retrouve avec la poignée de sa porte d’entrée dans la main. Comment réagir ? Il est important de trouver une solution rapidement, car une porte, surtout si c’est celle de l’entrée doit être toujours opérationnelle.

Pourquoi une poignée de porte peut casser ?

Avant qu’il arrive ce type d’incident, personne ne prend conscience à quel point une porte d’entrée peut être sollicitée et ce, à longueur de journée. Matin, midi et soir, elle est ouverte et fermée et ce, par tous les membres de la maisonnée. Il est donc normal avec les années qu’une poignée de porte présente des signes d’usure.

Quelquefois, on s’en rend compte et on a le temps de réagir. Mais dans nos vies pressées, même si on remarque que la fermeture ou l’ouverture se fait plus difficilement, après un froncement de sourcil, le problème est vite balayé : travail, activités périscolaires, nous sommes toujours sur les routes et nous y penserons plus tard.

Résultat, on se retrouve avec une poignée dans la main à l’intérieur de chez soi ou à l’extérieur, avec soi l’impossibilité de rentrer ou de sortir de chez soi, soit une porte qui reste béante.

Le danger, dans ce genre de situation est pluriel. Non seulement les animaux domestiques peuvent sortir, mais il faut surveiller constamment les enfants en bas-âge. Courants d’air sont à prévoir, surtout en période hivernale. Et il faut bien l’avouer, une porte qui ne ferme pas est une invitation pour les cambrioleurs.

Poignée de porte cassée : est-il possible de réparer soi-même ?

Il existe des tutoriels qui permettent aux personnes de procéder à certaines réparations elles-mêmes. Encore faut-il arriver à diagnostiquer le problème, car entre la bague de verrouillage, la clanche, la crémone ou encore le loquet tubulaire, le particulier se retrouve confronté à un lexique inconnu qui peut déjà le décourager.

Il faut en outre avoir certains outils de bricolage. Or tout le monde n’a pas forcément de caisse à outils chez soi. Par manque de connaissances, on risque de faire pire que mieux et surtout : quand procéder à la réparation alors qu’il est peut-être déjà tard ou que l’on s’apprêtait à partir pour le travail ?

Personne n’a envie que la situation perdure. Il est important de passer par un professionnel, d’autant que des artisans de proximité sont tout à fait aptes à répondre à ce type d’urgence pour pouvoir rapidement fermer ou ouvrir sa porte d’entrée comme avant.

Autre chose à considérer : quand on fait les réparations soi-même, que cela ne se passe pas bien et que l’on est victime d’un cambriolage, l’assurance peut refuser le remboursement, arguant un acte de négligence. Par contre, cela ne sera pas le cas, en présentant la facture d’un artisan professionnel.

Il y a donc tout à gagner à déléguer cette réparation, le plus important étant de se sentir à nouveau en sécurité chez soi.

Laisser un commentaire

J'ai pas de chance !