Accueil » Malchance de tous les jours » 2011 année de la poisse

Bonjour à tous les lecteurs,
Voilà comme je le dis dans mon sujet 2011 c’est la poisse….
L’année a très bien démarré, j’étais assistante commerciale mais petit salaire, aucune possibilité d’évolution, souris dans les bureaux, un froid de canard toujours dans les bureaux j’en passe et des meilleurs…. Vers le 15 janvier je reçois une proposition d’emploi dans l’entreprise de mes rêves, je passe deux entretiens qui ont été super au bour du second ils me disent qu’il m’embauche, j’avais juste à leur dire « OUI ». Donc j’ai dit « OUI », plus de souris dans les bureaux, température correcte pour l’hiver des gens à priori sympa attention je dis bien à priori…. Fin janvier je démissionne, j’étais la fille la plus heureuse au monde à ce moment-là.

2 mois plus tard, je commence ma « nouvelle vie » dans la société de mes rêves et je comprends très vite mon erreur, le métier ne me plaît pas, la mentalité de l’entreprise non plus, des collègues sympas mais avec qui je ne travaille pas donc pas besoin de communiquer avec elles mais par contre les collègues avec qui je devais travailler n’étais pas prêt à accueillir quelqu’un. Psychologiquement on m’a achevé, je n’étais plus que l’ombre de moi-même, aucun dialogue n’étais possible. Le soir dans la voiture je comptais les heures avant de devoir y retourner c’était l’enfer. L’espèce humaine peut être très méchante. Ces personnes ont cassé quelque chose en moi que probablement je ne retrouverais plus.

Au bout de 4 mois je démissionne soulagé. Je commence de suite à chercher un emploi beaucoup de possibilités dans les 15 premiers jours de recherche mais au dernier moment les offres étaient suspendu par l’employeur ou bien je ne suis pas assez fiable…

Jour de mon anniversaire j’apprends que je suis une femme trompée.

Tous les jours j’envoie des candidatures sans jamais de réponse des employeurs et si par hasard j’ai des entretiens je suis toujours 2ème…

Ah oui j’oubliais je ne perçois aucune indemnité de chômage, je survis comme je peux, je vis chez mes parents, je n’ai plus aucunes dépenses superflus et j’ai un prêt immobilier…
Ensuite j’ai un accident de voiture sans gravité pour ma part mais la voiture n’était pas belle à voir, heureusement que je suis bien assuré mais la franchise c’était pour ma pomme, donc quand tu n’as plus de salaire ou d’indemnité c’est énorme.
Et toujours pas de travail et toujours super candidate et toujours 2ème…
Et pour finir mon ordinateur est raide plus rien à faire…………..
Alors à quand la belle vie ? J’ai la poisse ou bien on m’a jeté un sort ?
Pour le moment j’attends la prochaine catastrophe.
Bonne journée tout de même.

La poisse de Chrystel

8 Commentaires

  1. mailyne dit :

    bonjour a tous je m appelle mailyne a l ecole j ai une amoureus elle s appelle charlotte et on ses deja enbrassse avec la langue et sans la langue et moi je l aime bien

  2. cédrick dit :

    je compatis , mais courage j’en chie aussi niveau boulot et si y’ a un truc a dire c’est que tu as eu le courage de partir pour tenter ta chance ailleurs le reste sa s’arrangera…

  3. Evy dit :

    Je viens de découvrir ton blog. Je me retrouve dans certaines de tes messages. La vie peut être vraiment vache avec certain.. Et je sais de quoi je parle. Courage !
    Bisous

    Evy

  4. Kimera dit :

    Désolée pour toi. Cela dit, j’aurais aimé avoir des parents qui m’hébergent quand ma santé financière est plus que mauvaise; j’aurais aimé trouver le boulot de mes rêves, même avec des serpents venimeux ou des loups comme collègues; j’aurais aimé avoir mon permis de conduire même sans véhicule; j’aurais aimé savoir ce que c’est qu’un jour d’anniversaire, car depuis que je suis née ce jour n’a jamais été fêté tant il incarne l’erreur que je suis… Comme je l’ai dit plus haut, je suis vraiment désolée pour toi, c’est dur tout ce qui t’arrive (je me permets le tutoiement) et je comprends que ça soit si dur car jusque là t’auras eu de l’aide et du choix, la chance en somme, que d’autres n’ont pas.
    Rassures

  5. Kimera dit :

    (j’ai cliqué accidentellement sur le bouton « publier » avant d’avoir été au bout de ma pensée.)
    Donc je disais, rassures-toi, tut’en sortiras. Tu ne manques pas de chance à moins que tu continues de penser et d’agir comme une enfant… Les collègues ça s’apprivoise et ca se dresse, au pire on les voit comme le décor au boulot: pas d’états d’âme. Le job où tout le monde te fera des câlins et tout et tout est plus que rare, même au collège c’est pas si simple. Bon courage.

  6. nanni dit :

    bonjour chrystel , pr moi la malchance me suit tout les jours depuis mon très jeune age et c ps facile à vivre j’en soufre aux point de vouloir mourir que de survivre c très lourd à porter !!….contacter moi svp..

  7. nicolas dit :

    moi pareil que toi, j’ai démissionné pour un autre boulot où on m’ a cassé psychologiquement.
    je me suis séparé, j’ai eu un nodule au poumon (heureusement pas de cancer mais le stress en attendant les résultats du scanner), mon grand-père est décédé (à l’étranger, donc galères administratives) ma mère a été renversée par une voiture, un kyste au poignet s’est déclaré alors que je commencais un nouveau boulot en partie physique.

    ma grand-mère a été déclarée alzheimer et placée dans un home (où on vient de découvrir qu’elle a aussi Parkinson). Séparé et donc privé d’une partie de mes revenus, j’ai voulu louer mon appart à quelqu’un mais j’ai été inondé (lol, ben oui à ce stade lol::,,;;), la personne m’aidant à rénover avant location s’est retrouvée dans une chaise roulante (re loloi) et je commence l’année en beauté par une pneumonie avec épanchement pleural (dû à ? j’attends les analyses)… et non renouvellement de mon contrat (lié ?)

    Voilà, tu sais qu’il y a pire !

    On s’en sortira, nous sommes des winners !! bon courage !!

    allez, demain on gagne à l’Euromillions, promis

  8. nicolas dit :

    je précise que tout ce que j’ai écrit s’est passé entre fin 2010 et maintenant !!