Accueil » Le politique a pas d'chance » J.M. Bockel quitte la Coopération "grâce" à Omar Bongo

Bockel débarqué par BongoJean-Marie Bockel, avec le remaniement ministériel de cette semaine, a été « rétrogradé » du poste de secrétaire d’Etat à la Coopération à celui des Anciens combattants… et personne n’exclue « qu’il y ait eu des pressions, notamment d’Omar Bongo, pour faire partir Bockel du Quai d’Orsay », comme le dit un Ministre qui a voulu garder l’anonymat…

L’ancien secrétaire d’Etat à la Coopération avait pris des positions sur la « Françafrique » qui ont déplu, et avait appelé M. Sarkozy à « signer l’acte de décès » : il remettait en cause l’aide française « attribuée à des pays qui gaspillent leurs propres ressources ».

Le porte-parole du gouvernement gabonais a qualifié son départ de « signe intéressant ». Selon une source proche du pouvoir gabonais, « Libreville a bien demandé un changement de tête à la Coopération ».

Ce qui est terrible, au-delà du sale coup pour Bockel, c’est que 50 ans après la décolonisation, des dirigeants africains puissent obtenir la tête d’un ministre de la République française !

La politique africaine, au plus haut sommet de l’Etat reste tabou, secrète…et incohérente. Nicolas Sarkozy avait, pendant la campagne présidentielle, promis la « rupture » avec les « réseaux d’un autre temps ». Il faut bien avouer qu’il échoue, là, en ménageant les « vieux amis » de Paris, et on revient aux vieilles relations d’antan…

Commentaires fermés