Accueil » Malchance de tous les jours » J’ai la poisse qui me colle à la peau

J’ai tellement de chose à raconter que je ne sais pas par quel bout commencer. La merde, ça commence dès l’enfance, dès le collège.

Tu es à peine au collège que les autres de ta classe font de toi leur souffre-douleur. Pourquoi ? Parce que tu n’es pas comme eux : tu ne t’intéresse pas aux Pokémon, ni aux billes, tu n’aimes pas le football. C’est vrai, je veux bien supporter le CS Sedan Ardennes, surtout par patriotisme ardennais, mais de là à jouer au foot, c’est une autre histoire. En général, lors d’un tournoi au collège, le prof choisi trois couillons de la classe qui doivent choisir parmi les autres lesquels joueront dans leur équipe. Moi, j’étais toujours le dernier choisi. Et à chaque fois, c’était moi qui jouais dans les buts.

Au lycée, je me suis fatigué à essayer d’être un des meilleurs dans toutes les matières. Seulement, essayer d’être le meilleur, ce n’est pas assez quand on a des problèmes de mémoires. J’ai passé des après-midi entiers à essayer d’apprendre mes leçons et comprendre les formules de mathématiques (le fameux (a+b)²=a²+2AB+B², les théorèmes de Thalès, de Pythagore et tous les trucs inutiles du même genre). D’autres que je connaissais ne révisaient que très peu et s’en sortaient mieux que moi. J’ai eu mon bac ES du premier coup (avec 10/20 de moyenne, un coup de bol, je l’admets). L’arnaque, c’est qu’un bac général est un diplôme totalement inutile dans la vie.

Chez moi, on n’avait pas assez d’argent pour faire des études longues. Il fallait bien faire des études post-bac. J’ai pris le BTS Informatique de gestion, parce que ça ne me coûtait rien ! Je pouvais aller en cours à pied. Le problème, c’est de vouloir faire un BTS IG alors que l’on n’y connait pas grand-chose en informatique. Cela ne faisait qu’un an que j’avais mon premier PC. C’est à cette époque que la merde a vraiment commencé : j’ai passé mon permis et raté la conduite pour une priorité à droite imaginaire. Elle n’existait que dans la tête de l’inspectrice. Il faut dire que l’on était en juin et qu’elle avait certainement rempli son quota d’admis.

Je passe mon permis pour la deuxième fois, en septembre. Je m’applique, je conduis très bien. J’obtiens mon permis. Content, je veux mettre en pratique mes connaissance (et surtout me déplacer de moi-même). Donc je m’achète une voiture pas trop cher (mais suffisamment, je ne voulais pas d’une poubelle sur roue !). Je me rends vite compte que malgré les 2500 € investis, cette voiture de 60 ch consomme presque autant qu’une voiture avec un vrai moteur : 8,5l/100km. Les frais s’accumulent, la voiture tombe en ruine, et sans revenu, je n’ai pas vraiment les moyens de l’entretenir.

Deuxième année de BTS, je me rends sur le lieu de mon stage de première année, pour discuter avec le chef d’établissement de mon stage de deuxième année (afin de le faire dans son établissement). Réponse de la principale adjoint : d’accord, vous ferez le nouveau site web du collège. J’arrive à mon stage en janvier. Surprise : une nouvelle principale adjoint est là, et le principal n’a pas l’air très au courant que je devais venir. Ne pouvant pas me mettre à la porte (la convention de stage a été signée), il me propose donc de réaliser ce site web.

Fin de la deuxième année de BTS, je passe le diplôme et le rate. 9,59/20 de moyenne. Recalé pour même pas un demi-point. Cette deuxième année a d’ailleurs été celle de la rencontre d’une personne qui m’est très cher (voir la fin de cet article).

Troisième année de BTS : je fais des efforts pour obtenir ce diplôme. Pour le stage, j’envoie des CV et me rend dans certains établissements : personne ne semble enclin à m’accueillir. Je commence un stage avec une semaine de retard, grâce à l’appui du chef de travaux de mon lycée. Je me retrouve dans un lycée professionnel pour répondre au téléphone et dépanner les gens de l’éducation nationale qui ne sont pas capable de mettre un disque à l’endroit dans le lecteur de leur PC.

Après obtention du BTS, je me dis : c’est super, je vais envoyer mon CV un peu partout. Avec de la chance, j’ai du boulot dans trois mois. Après un an sans boulot, je fais une grosse bêtise : je m’engage dans la Marine nationale. Au milieu d’idiots, de lèche-culs et de faux-culs, je ne trouve pas ma place. Je m’en vais après 3 mois et demi d’armée. Je rentre chez moi et recommence ma recherche d’emploi, déprimé. Pris de crises de douleurs, je me rends aux urgences : on me dit que j’ai des calculs rénaux. Ensuite, on me trouve une torsion testiculaire. Pour les calculs, ça se règle tout seul. Le calcul est ressortit. Pour la torsion, une opération a été nécessaire.

Peu après, je rencontre une fille, je tombe amoureux. Il m’a fallu 6 mois pour me rendre compte que c’était une manipulatrice, une vraie, qui monte les gens les uns contre les autres (diviser pour mieux régner), qui ment continuellement, qui profite de tout le monde. Je largue cette conne. Pour se venger, elle fait une fugue et ses parents m’accusent de détournement de mineur (un coup bien monté par cette famille de cassoss. Les gendarmes s’apercevront vite qu’ils ont mentis et classera l’affaire sans suite. S’ensuit un harcèlement constant pendant plusieurs mois. Les insultes, les messages au téléphone, et les gendarmes devant ces faits qui disent : « On ne peut rien faire ! »… Entre temps, ma voiture m’a lâché. N’ayant toujours pas de boulot, je me retrouve à pied. Toutes les entreprises me claquent la porte au nez (même le McDo). Impossible de travailler dans ce pays.

Aujourd’hui, je sors à peine de ma dépression : la connasse a enfin cessé de me harceler. Cela fait quatre mois que je l’ai larguée J’essaie depuis plus d’un an de me reconvertir dans un autre domaine. Il y a un an, j’avais même une belle opportunité dans la logistique. A une semaine du début de la formation, je recevais un courrier me disant que je n’avais pas le profil. Ensuite, il y a eu cette formation pour un BTS NRC. Je n’avais apparemment pas non plus le profil pour vendre des carpettes. Il y a eu d’autres occasions qui ont loupés de la même manière, toujours au dernier moment. Par exemple, je n’ai pas le profil pour travailler dans une fonderie de PSA. Il est vrai qu’avec un bac+2, on ne peut pas travailler en usine !

Je me suis rendu compte récemment que j’étais toujours amoureux d’une fille que j’ai connu par le passé (et dont j’étais déjà amoureux). C’est en reprenant le contact avec elle que je me suis rendu compte que ce qui m’avait fait craquer chez elle est toujours là. Le temps n’a rien effacé de sa personnalité. Je m’aperçois aujourd’hui que c’est un amour impossible car elle habite maintenant à l’autre bout de la France. Et puis, comme elle est devenue une amie, je n’ose pas lui parler de mes sentiments. J’ai essayé plusieurs fois. Mais la belle n’a pas l’air emballée. Pourquoi je m’accroche à elle ? Parce que je me rends compte que c’est la seule fille que j’ai vraiment aimé, et la seule personne à qui je fais entièrement confiance.

En fait, quand on y regarde de plus près, cela fait cinq ans que je suis dans une merde noire. Si mes parents n’étaient pas là pour m’héberger, je serais SDF. Je suis sans le sou, sans voiture, sans travail, avec des diplômes inutiles. Le seul truc pour l’instant qui aurait pu me permettre de gagner quelques euros, c’est mon blog. Avec Google AdSense qui affiche des publicités, j’avais déjà près de 9 euros au compteur (en trois semaines d’exploitation du blog). Ce matin, Google m’a prévenu qu’ils avaient supprimé mon compte. Ils me reprochent des activités qui n’entrent pas dans la charte d’utilisation d’AdSense. N’ayant rien fait de ce qui m’est reproché, je m’aperçois simplement que c’est une poisse de plus. Désabusé, blasé, je ne m’y retourne même plus !

Pour Nico, c’est vraiment la poisse !

9 Commentaires

  1. ali dit :

    je suis dans le meme cas que toi mais je dirais que c encore pire mon cas toute ses galere qu’on passe font mal et les pire c’est qu’il n’y a pas de treve elle se suivent toute . bref je vais pas tout raconter mais si tu veu entendre les chose qui m’arrive tu allucinzrait

  2. nicolas dit :

    salut !! je te souhaite beaucoup de courage …. je m’appelle nicolas je suis en bts informatique de gestion, mais moi je travaille au mcdo et sa ne suffit pas a payer les factures de ma voiture….. je suis amoureux d’une fille qui a un copain et joue avec mon moral la semaine et va regoindre son cher et tendre le WE….
    l’envie de rien me gagne de plus en plus….

  3. Chloé dit :

    T’inquète, j’ai que 13 ans mais je sais que la chance finis toujours par tourner! :) Attend un peu, ça viendra! Dit lui que tu l’aime a ta copine et l’amour fera le reste! <3 ;D

  4. Sans-papier .. de toilettes dit :

     » En général, lors d’un tournoi au collège, le prof choisi trois couillons de la classe qui doivent choisir parmi les autres lesquels joueront dans leur équipe  »

    Excellent ! Pareille. C’est pas que j’étais mauvais, mais rien à faire, personne me choisisais !

    Ahh ces profs de gym.. leur coiffeur jouait trop du ciseaux à hauteur de leur bulbe

  5. Militaire désabusé dit :

    Très belle expression écrite cela dit. Ta façon de raconter ta vie montre que tu as de la culture et tu es loin d’être con. Je pense que tous nous sommes plus ou moins dans la même situation. Aujourd’hui, ce qui m’a amené à trouver ton post c’est simplement mon désespoir envers la société dans laquelle nous vivons. Un connard viens d’emboutir ma voiture en grillant une priorité a droite et a fait un délis de fuite. Etant chomeur je n’ai pas de quoi payer les réparation. Ce n’est qu’un détail de ma vie chaotique, je ne te parlerai même pas du reste. Mais je cela me rassure de voir que je ne suis pas le seul a cumuler les catastrophes injustes, comme si le sort était résolu à me ruiner la vie. Cela m’attriste aussi car je ne souhaite ce genre de déboires à personne, c’est tellement difficile à vivre. Ton message m’a fait impression car je m’apprête à m’engager dans la marine nationale, après une piteuse experience dans l’armée de terre et la legion étrangère. J’aimerai connaitre ton experience dans ce domaine. Malgré un bac L et une formation en infographie les portes se ferment les unes après les autres pour diverses raisons qui se contredisent toutes. Tu vois j’ai 24 ans et je suis tout aussi perdu que toi. Le seul point positif est une famille proche et pleine de conseils avisés et une copine qui m’aime…pour l’instant. Elle n’a pas encore passé mon test de confiance absolue, l’absence de plus de 3 mois en restant fidèle. J’attends ta réponse, il ne faut pas rester seul dans ces cas là ( dit-il après avoir vidé sa vodka en juif….)

  6. Pierre dit :

    vous avez tous vos parents et ceux qui n en n ont pas?
    pour vos voitures , ceux qui n en n ont pas sont des merdes….
    Ok, vous n etes pas dans la rue….
    Vous mangez a votre faim….

  7. lola dit :

    salut, je comprend ce que tu endures, moi meme j l impression que tout ce que je fait fni par un malheur, ma vie est vraiment une suite d’echec !!! je suis serieuse !! je sais qu’il a des gens qui vont vous dire , c’est juste que tu te fait des idées, et tout simplement tu n ‘est pas assez competant ou bien tu est c ‘est a cause de toi tt ce qui t arrive!!! j essayé de suivre leur conseil mais c pire en pire !!! alors je constate finalement de ma propre experience , que la vie est facile pour certain mais dure dure pour les autres voila ,, est on y peut rien contre ca !! mais la sollution , vie ta vie , essay de faire les choses de ton choix au moin tu va pas troo regréter, je suis du maroc ici pas de chomage ou cps , c juste pour te dire que l ‘echec ici c 100 fois plus dure que chez toi mon ami !!! mais maintenant j decidé de ne pas pleuré dans mon coin la vie m a apris de durcire envers les gens les specialement les cons, alors sois dure dure et dure voila n te laisse pas faire ! dés le debut reclame tes droits des le debut si tu voi que les gens font des conerie deriére ton dos , parle parle ne te laisse pas faire , c a cause de ma timidité et ma gentillése que je suis arrivé a ma depréssion alors fait pas la meme erreur la vie c comme une jingle , la survie est pour le plus fort , alors soi fort

  8. bea dit :

    salut
    je ne sais pas si tu passes par là mais il m’arrive le même jour de truc que toi. Je voulais aussi dire aux « autres » qui se la jouent donneur de leçon d’arrêter car bien souvent les donneurs de leçons qd ils tombent sur une seule de nos tuiles ils en ménent pas large; facile de se la jouer gros dur quand ils n’ont pas de problème. Bref je te soutiens et j’espère que la chance a tourné pour toi. Good luck.