Accueil » Malchance de tous les jours » Quand tout s'enchaine … c'est la grosse lose !

Looser Winner HawardCe post à plus un but thérapeutique pour moi qu’autre chose, vous voyez une sorte de défouloirs. Donc il se peut que le tout soit un peux confus ou longuet mais c’est mon vécu alors j’y tiens.

Après avoir passé une semaine bien chargée de boulot, me voila le jeudi soir retrouvé des anciens collègues dans un bar en face de la gare du nord. Le jour même la journée avait été bien longue du 5h30-18h30 (sympa…). La fatigue se fessait déjà ressentir, mais qu’a se la ne tienne, je me suis dit « j’y vais! »

Arrivé à garde du nord, je décide de trouver une banque pour retirer du liquide pour la soirée et surtout une pharmacie car un début de mal de gorge se fait sentir (temps de merde!). Et voila le bar, le reste des collègues arrive petit a petit, ont boit l’apéro, de la « Chouffe ». Pour les connaisseurs, c’est celle qui vous met une claque, une grosse claque.

Début de l’apéro vers 20h, on s’évoque les souvenirs blabla…puis d’un seul coup boum je me réveille. Le blackout de la soirée!! Et la je m’aperçois que je suis dans mon lit chez moi!! Mais que c’est t-il passé?? Un mal de crâne me guette…oulala gueule de bois surtout. Et la sous forme de flashback des souvenirs me reviennent.

Alors oui! Le bar, la Chouffe, la fatigue, très peu mangé, les collègues qui parte puis… il me semble (après avoir vu mon compte il s’est avéré que c’était vrais) que c’est moi qui est tout payé. Je ne savais pas encore que avec un bon coup dans le nez et la joie de revoir tout ce monde, que je pouvais tout payer….harg merde OUI c’est bien moi qui est tout payé, je ne me souviens même pas d’avoir sorti ma carte et d’avoir réussi a composer mon code!!

Puis on s’est fait virer du bar car celui-ci fermait. A ce moment là il devait être entre 1h et 2h du matin (car il n’y avait plus de métro semble t-il…). Et la pour je ne sais quelle raison je me mets a discuter avec 2 types que je ne connais même pas, mes collègues dans le même état que moi partent de leur côté et moi je reste avec une collègue et on discute avec les types.

Puis d’un seul coup n’y vu n’y connu ils disparaissent et là je prends conscience (rare moment de lucidité) que mon portefeuille à disparu. C’est p***** d’e****** me l’on volé. Le temps de réagir et de leur courir après qu’ils ont déjà disparu.

Trop bourré, on fait signe à un taxi qui me dépose chez moi et ramène ma collègue chez elle. Je ne me souviens toujours pas de ce qui s’est passé entre le moment ou le taxi ma déposé vers chez moi et le moment ou je me suis réveillé (pour info j’habite un appart au 6e sans ascenseur).

Le lendemain au réveille, je réalise ce qui s’est passé et là c’est le drame. Plus de portefeuille, plus de papier plus rien…il y a tout a refaire et je me retrouve avec un pansement au doigt que je n’avais pas la veille (va savoir pourquoi!?). Cela ressemble à une brûlure et je fini par retrouver du sang sur mon pantalon. Mais pas d’explication sur le comment de cette brûlure.

Le temps de dé-comater et de se motivé a effectuer les démarches pour bloquer telle ou telle carte, obtenir des papiers provisoire, je me rappel que ce soir je dois me rendre à Rotterdam. Mais sans permis comment faire et bien en me rendant en préfecture ils m’ont remit un document de déclaration de vol, ainsi qu’un récépissé. Ces document sont valable 2 mois (mais le policier m’a indiqué 1 mois par précaution) et permette donc de servir de pièce d’identité et de permis de conduire en cas de contrôle.

Alors là, je me dis génial mon weekend n’est pas annulé, on est partis.

Avec mon frère et un ami, nous voilà donc sur la route pour Rotterdam, en 5-6h c’est torché. C’est fou comme ça peut être rapide. Le hic c’est qu’en fois sur place, on s’est perdu pour trouver l’adresse, normale quand on ne connaît pas la langue du pays. Et la bingo un type qui veux bien nous y emmener (faut dire qu’il est 3h du matin a ce moment là), bon je me dis aller il est peut être cool on l’embarque. Il nous a emmené à l’entrée de la rue, nous souhaite « bonne soirée » et se barre quand mon frangin réalise qu’il ne part pas les mains vides. Il lui crie dessus, le type voyant mon frère lâche l’objet, puis se met a courir. Alors mon frère commence a lui courir après. Mon ami tout juste réveillé sort de la voiture et fait de même. Moi, au volant, je me met a les suivre en voiture mais trop tard. Le bon côté des choses c’est qu’il n’a rien réussi a nous voler. Suite a ça on arrive chez la personne qui nous héberge pour le weekend et la enfin on peut dormir. Ce soir là c’était du délire ce qui venait de se passé (mais prévisible).

Le lendemain, le samedi, on décide d’aller passer la journée, enfin l’après midi à Amsterdam. On gare la voiture en début d’après midi et au retour, le soir venu, on décide de faire des courses pour manger le soir. On en profite pour acheter un gâteau, puis nous voila de retour à la voiture, mais là c’est encore le drame. Plus de voiture (harg merde!!). On demande des explications a un type qui passe dans le coin et la il nous explique que la place de parking est en faite une place réservé a un service de voiture pour handicapé. En gros que notre voiture a été emportée par la fourrière et qu’il nous faut nous rendre au commissariat.

Bref, nous voila partis pour le commissariat (à ça recherche surtout) avec notre gâteau sous le bras. Au commissariat, il nous explique que ça va nous coûter environs 260€ et qu’il faut nous rendre à la fourrière en prenant le métro et qu’après il faut marcher etc etc… Bref la grosse galère.

Arrivé à la fourrière, que l’on à mis du temps a trouvé. Il nous demande les papiers du véhicule, je leur donne, puis il me demande mon permis et alors là la blague (petit flashback: je n’ai plus de permis n’y de pièce d’identité, mais un justificatif en remplacement), lorsque je leur montre le document ils n’en veulent pas car ils ne comprennent pas ce que c’est. Fort heureusement mes amis avaient les leur sur eux. Le gâteau est encore et toujours avec nous. Bon OK, me voila qui paye l’amende et on repart avec la voiture…OUF!!! En clair, si on s’était pas arrêté faire des courses et surtout acheter ce gâteaux, on aurait probablement récupéré la voiture à temps.

Alors là on se dit, c’est bon c’est fini pour aujourd’hui….mais non ce n’est pas encore fini. Ne connaissant pas la route pour repartir sur Rotterdam, ou vaguement, on s’est retrouvé a faire 1,5 fois le tour de ce qu’ils appellent le RING ou périphérique, l’horreur. Mais une fois le trajet retrouvé on s’est rentré bien tranquillement à l’appartement. A l’appartement, nous avons pu manger et savourer notre gâteau à 260 €.

Nous sommes finalement rentrée sur paris tard le dimanche en partis a cause des bouchons, complètement fatigué et blazé de ce weekend, mais une chose et sur c’est que l’on s’en souviendra.

La leçon a tout ça, ne faite confiance à personnes, on vie dans une société du chacun pour soit et je trouve ça très triste. Soyez naïf et gentil avec les gens et ils vous bouffent sans pitié.

Toujours est-il qu’un malheur n’arrive jamais seul.

Bon courage à vous.

PS: avec toute cette histoire j’ai attrapé la crève.

Pauvre Dreamloser

3 Commentaires

  1. Tijuana dit :

    Désolé mais le seul mot qui sorte est loooool. Enfin c’est par rapport au ton de l’article, tu prends ça avec philosophie :)

    Bon courage, et arrête la chouffe :)

  2. Coko dit :

    Je me sens coupable vu tout ce qui t’est arrivé…mais tu m’as vraiment fait rire! :’D Je découvre ton blog, je repars de ce pas l’arpenter…

  3. Gwendoline dit :

    J’avoue que LOL et le seule mot qui me viens a l’esprit, comme quoi l’alcool fait des ravages ‘